Dr. Urs Bolz

Les PPP favorisent des solutions durables pour les infrastructures publiques.

PPP-Informations

Aéroport de Sion

13.10.2018

La Ville de Sion et le canton du Valais veulent faire de l’aéroport de Sion un instrument de promotion économique et touristique cantonal. Un partenariat public-privé institutionnel sera instauré à cet effet.

Depuis le 1er janvier 2018 et le retrait des Forces aériennes, l’aéroport de Sion est devenu un aéroport civil, qui doit garantir une utilisation militaire restreinte. Ce nouveau contexte a mené à une nouvelle stratégie de développement. La Ville de Sion et le canton du Valais envisagent d’utiliser l’aéroport comme instrument de promotion économique et touristique pour l’ensemble du Valais. Cela passe par le développement des vols d’affaires et l’augmentation des vols commerciaux. Les vols en hélicoptère, qui assurent les services de sécurité indispensables aux régions de montagne, sont maintenus, ainsi que l’aviation de loisir. Le tarmac sédunois restera également partenaire des Forces aériennes en tant qu’aéroport de dégagement.

Cette nouvelle stratégie nécessite un changement de gouvernance de l’aéroport, qui se déroulera en deux étapes. À partir du 1er janvier 2020, une société de projet Ville-canton reprendra la concession d’exploitation de l’aéroport. Elle aura pour mission de préparer le nouveau plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique (PSIA), ainsi que de créer une société de partenariat public-privé institutionnel (PPP-I). L’objectif est que cette société soit opérationnelle à partir du 1er janvier 2023. La Ville de Sion et le canton du Valais détiendront 51 % des parts du futur PPP-I. 19 % des parts seront détenues par d’autres collectivités publiques (communes, destinations touristiques) et les 30 % restants appartiendront à un opérateur privé, qui sera chargé de l’exploitation de l’aéroport.

Revenir | Ajouter un commentaire

Commentaires

Veuillez calculer 7 plus 8.*