Jean-Hugues Busslinger

Un PPP garanti la défense des intérêts publics et se révèle une solution «gagnant–gagnant» pour la collectivité publique et l’économie.

Communications médiatiques

Les PPP: un potentiel d’économies pour les services publics

tstamp);*/ echo substr($this->date, 0, -5); ?>

Les partenariats représentent le modèle du futur en matière de fourniture de services publics. Pour ce faire, divers partenaires publics et privés s’associeront au sein de communautés agiles, des structures qui leur permettront de renforcer l’idée de cycle de vie et de durabilité en vue d’accroître efficience et efficacité. C’est à cette conclusion que sont parvenus différents responsables de projet lors d’une séance d’information organisée par l’Association PPP Suisse à Berne.

Communiqué de presse relatif à la conférence publique du 29.11.2016:
"PPP pour les prestations de service"

Downlads

Depuis le début des années 2000, les infrastructures publiques sont au cœur des discussions sur les PPP, notamment les aspects relatifs à la conception, à la construction et éventuellement au financement et à l’exploitation (FM). C’est dans le domaine du bâtiment qu’il existe des normes et méthodes largement acceptées au niveau international. Leur objectif est toujours la rentabilité à long terme sur le cycle de vie ainsi que la garantie de réussite grâce à des relations de partenariat.

Développement d’approches de partenariats

En Suisse, bien avant les PPP, il existait déjà diverses approches de partenariats, par exemple la coopération entre les domaines de la météorologie et du développement territorial ou bien encore les sociétés d’économie mixte.
Face aux défis et à la menace de surcharge de l’État, les PPP représentent une excellente opportunité pour lancer de nouveaux partenariats et optimiser les formes de collaboration en partenariat, comme l’a indiqué Urs Bolz, expert en PPP et président du réseau d’experts de l’association.

Les principales caractéristiques des PPP sont une responsabilité conjointe des partenaires privé et public quant au résultat du produit final ainsi qu’une orientation du projet sur le cycle de vie. À cet égard, le partenaire privé assume explicitement les risques économiques, la réussite étant au rendez-vous pour lui grâce à des systèmes d’incitation appropriés.

Le canton de Bâle-Campagne baisse ses coûts informatiques

Ruedi Hausammann, fondateur et associé de NOVO Business Consultants AG, a mis en évidence les énormes coûts engendrés par la complexité grandissante des technologies de l’information et de la communication (TIC), non seulement pour les projets mais plus particulièrement pour la gestion des environnements informatiques. Le canton de Bâle-Campagne utilise ainsi une vaste plateforme SAP d’environ 50 systèmes informatiques en réseau pour le traitement de ses processus de gestion, ce qui implique de garantir durablement l’ensemble de l’exploitation ainsi que le développement ultérieur.

Pour améliorer la situation globale tant qualitativement qu’économiquement, l’exploitation, l’assistance technique ainsi que le développement de l’ensemble de la plateforme SAP et des systèmes tiers associés ont été entièrement transférés à NOVO dans le cadre d’un partenariat public-privé jusqu’ici unique en son genre en Suisse. Ce PPP est axé sur le cycle de vie, dont la durée est nettement supérieure à 10 ans dans le cas d’un environnement SAP. Les deux partenaires forment une communauté de responsabilité et se partagent les risques en fonction de leurs compétences clés.

La mission du réseau énergétique «energienetz GSG»: augmenter l’efficacité énergétique

Créée sous la forme d’une société simple regroupant 31 entreprises partenaires locales, la commune de Gaiserwald, les Cités de l’énergie Gossau et Saint-Gall, les fournisseurs d’énergie locaux, les associations régionales du commerce et de l’industrie ainsi que le service de l’énergie du canton de Saint-Gall, energienetz GSG (Gossau SG - Saint-Gall - Gaiserwald) est une plateforme régionale visant à rendre l’utilisation de l’énergie et des ressources plus efficace.

Comme l’a indiqué son coordinateur Andreas Schläpfer, energienetz GSG souhaite à la fois augmenter l’efficacité énergétique des entreprises et diminuer continuellement la consommation énergétique et les émissions de CO2 dans la zone industrielle de Gossau Est - Saint-Gall. Il est également prévu de construire un réseau de chaleur basse température (réseau «anergie») en vue d’exploiter les rejets thermiques provenant des processus industriels pour la fourniture de chaleur. En octobre 2016, les initiateurs du projet ont défini un premier ensemble dont la construction fera l’objet de demandes de crédits-cadres auprès des communes début 2017.

Science: recherche et développement en partenariat

Comme l’a expliqué Thomas Brunschwiler d’IBM Research, la recherche de pointe nécessite d’excellentes infrastructures. Dans le domaine des nanotechnologies notamment, il faut prévoir des investissements de plusieurs dizaines de millions. Afin de partager ces coûts initiaux et, par synergie, de garantir la masse critique pour l’exploitation, IBM et l’EPF de Zurich, partenaires de recherche de longue date, ont choisi un PPP pour la mise en œuvre du «Binnig and Rohrer Nanotechnologie Center (BRNC)» en 2007. C’est IBM qui a financé l’infrastructure des bâtiments. Les investissements de capitaux dans les appareils ont été partagés entre l’EPF et IBM, et l’EPF loue les locaux. En outre, la salle blanche est exploitée par le personnel IBM et l’EPF participe aux frais de fonctionnement.

Depuis l’inauguration du BRNC en 2011, le partenariat public-privé s’est révélé très fructueux et solide. Quatre chaires de professeur de l’EPF de Zurich sont désormais situées à Rüschlikon et une première start-up a déjà été créée. Le BRNC est une réussite sans précédent dans le domaine des PPP relatifs aux infrastructures de recherche fondamentale en Suisse. IBM peut ainsi poursuivre ses recherches de niveau mondial dans les nanotechnologies à Rüschlikon et l’EPF a bénéficié, avec de nombreuses années d’avance, d’une extension de capacité de ses infrastructures de recherche ainsi que d’un accès à une équipe professionnelle en matière de processus. Par ailleurs, cette collaboration a renforcé de manière déterminante la position de la Suisse dans la recherche internationale.

Public Private Development Partnerships (PPDP)

Jean-Christophe Favre, conseiller pour les partenariats avec le secteur privé auprès de la DDC, a démontré comment s’engager avec le secteur privé pour réaliser les objectifs de développement durable (ODD). L’Agenda 2030 décidé par la communauté internationale en septembre 2015 ne saura être réalisé sans une mobilisation forte de tous les acteurs. Le Message sur la coopération internationale 2017-2020 encourage ainsi la Coopération suisse à s’allier plus étroitement avec les entreprises privées dans la réalisation de ses objectifs de développement durable.

La DDC s’engage dans des partenariats innovateurs avec des acteurs privés. Chaque partenaire apporte des compétences et des ressources complémentaires pour atteindre un objectif commun, même si les intérêts respectifs peuvent être différents. Il s’agit: de développer des produits et des services accessibles aux plus défavorisés – par ex. des micro-assurances contre les catastrophes naturelles; d’influencer le modèle d’affaires des entreprises privées – par ex. en réduisant l’empreinte hydrique de leurs produits; de contribuer au dialogue sur les principes de conduite responsable des entreprises et des droits humains – comme dans le cadre du Pacte mondial. Un impact durable, à grande échelle, sur les objectifs de développement et la réduction de la pauvreté doit ainsi pouvoir être renforcé.

Pour de plus amples informations:

Lorenz Bösch, président de l’Association PPP Suisse Tél. 079 426 54 19
Sandro Malär, secrétariat de l’Association PPP Suisse Tél. 044 222 04 06

Downloads

Communiqué (français / allemand)

Présentation Urs Bolz (PDF, seulement allemand)

Présentation Ruedi Hausammann (PDF, seulement allemand)

Présentation Andreas Schläpfer (PDF, seulement allemand, Annexe: Energienetz GSG)

Présentation Thomas Brunschwiler (PDF, seulement allemand)

Présentation Jean-Christophe Favre (PDF, français / allemand)

Revenir | Ajouter un commentaire

Commentaires

Veuillez calculer 3 plus 2.*